Femmes en Affaires Nouveau-Brunswick English
La nouvelle image de l'entrepreneuriat.

Histoires de succès | Cabinet Juridique Lagacé-Rivard : une source d’inspiration


Accueil | Histoires de succès | Cabinet Juridique Lagacé-Rivard : une source d’inspiration

Cliquez sur les flèches pour voir le prochaine histoire de succès
Cabinet Juridique Lagacé-Rivard : une source d’inspiration

Prix Femme entrepreneure de l'année 2017 des CBDC du N.-B.

Tina Lagacé-Rivard est propriétaire du Cabinet Juridique Lagacé-Rivard, situé au 1318, chemin Tobique, à Drummond. Son histoire est des plus inspirantes pour toute femme désireuse de se lancer en affaires. Voici comment Tina a conçu son entreprise en termes de services qui se démarquent, de philosophie d’entreprise, de valorisation du personnel, de perfectionnement, d’engagements auprès de sa collectivité et, ultimement, de conciliation entre le travail et sa famille.

La clientèle de son Cabinet est variée et offre, dans les deux langues officielles, des services en droit immobilier, en droit familial, en droit des sociétés et en droit commercial, en plus de s’occuper des procès civils, des réclamations d’assurance, des testaments et des successions. Il s’agit du premier cabinet d’avocat du village. Pour se démarquer dans l’offre de ses services, cette femme entrepreneure a voulu changer sa manière de pratiquer le droit familial avec une approche qu’elle dit « plus amicale ». Pour ce faire, elle a obtenu l’agrément en droit collaboratif, ce qui lui permet de pratiquer le droit familial collaboratif.

De plus, les services du Cabinet reposent sur une mission, voire une philosophie, sur laquelle Tina s’arrime. Selon elle, un cabinet d’avocat doit traiter chaque client de manière la plus humaine possible et offrir aux clients un service à la fois personnifié et spécialisé. « Il est important d’être à l’écoute des gens qui nécessitent des besoins légaux », affirme-t-elle.

Pour aider à créer une équipe championne, Tina s’applique à offrir au personnel des avantages sociaux concurrentiels. Le Cabinet offre également des possibilités de formation et de perfectionnement pour améliorer les compétences professionnelles de ses employés. Ce qui est bon pour elle est donc bon pour son équipe, puisque cette femme entrepreneure ne manque pas l’occasion d’apprendre. L’éducation continue en droit est primordiale. C’est un milieu où il y a beaucoup de changements. Le Barreau du Nouveau-Brunswick demande à ses membres un minimum de 12 heures de développement professionnel annuellement, alors qu’elle triple généralement ce nombre d’année en année.

Tina croit en l’engagement social et aime contribuer au développement de sa collectivité. Au niveau régional, elle a été présidente de la Chambre de commerce de la Vallée pendant trois ans et a déjà été directrice au sein du comité du Festival régional de la patate. Depuis 2006, elle est secrétaire-trésorière du Centre Jeunesse Oasis et, depuis 2014, elle est vice-présidente du comité de volley-ball mixte. Elle a occupé pendant longtemps divers postes au conseil de l’Association du Barreau du comté de Victoria et, depuis 2010, elle en est la présidente. Et ceci n’est qu’une partie de son implication sociale.

Cette femme entrepreneure est un modèle vivant de la conciliation entre le travail et la famille. Pour Tina, la famille passe même avant la carrière. Ses enfants sont le point d’équilibre dans sa vie. Ses études, elle les a toutes complétées avec des enfants en très bas âge ; cela n’a jamais été une barrière. Elle se dit reconnaissante également du support de son entourage, notamment de son conjoint et sa famille. Avec autant d’exemples qui font de Tina Lagacé-Rivard une source d’inspiration, il n’est pas étonnant que le Réseau des femmes (Network of Women) de la région de Grand-Sault lui ait attribué en octobre 2015 le Prix Femme entrepreneure de l’année.

Cliquez sur les flèches pour voir le prochaine histoire de succès
Évènements Tous les événements
Date Événement Région

''La CBDC a fourni à Go-Go Gymnastics trois des plus solides tremplins nécessaires au démarrage d’une entreprise : des occasions d’apprendre, du personnel de soutien et les fonds nécessaires pour lancer l’entreprise.''
- Kara Hachey
À propos | Réseaux | Formation et activités | Histoires à succès | Contactez-nous | Politique sur la protection de la vie privée | English
Le site Web Femmes en affaires du Nouveau-Bruwnswick est offert grâce au soutien financier de l'Agence de promotion économique du Canada atlantique.