Femmes en Affaires Nouveau-Brunswick English
La nouvelle image de l'entrepreneuriat.

Histoires de succès | Brigitte Cyr : l’entrepreneuriat comme choix de réorientation de carrière


Accueil | Histoires de succès | Brigitte Cyr : l’entrepreneuriat comme choix de réorientation de carrière

Cliquez sur les flèches pour voir le prochaine histoire de succès
Brigitte Cyr : l’entrepreneuriat comme choix de réorientation de carrière

Brigitte Cyr est originaire d’Edmundston, et l’épouse de Sylvain Cyr et la maman de deux beaux enfants, Vincent et Noémie. Avant de devenir une femme entrepreneure, Brigitte a œuvré dans le domaine du travail social pendant environ 17 ans ; or, au fil des années, en étant impliquée dans les entreprises de son mari, elle a voulu elle aussi se lancer en affaires et a donc réorienté sa carrière en conséquence.

« J’ai toujours eu la fibre entrepreneuriale et je suis convaincue que c’est mon père qui me l’a transmise. Même s’il est décédé lorsque j’avais douze ans, j’ai grandi en le voyant travailler dans son entreprise et cela m’a toujours inspiré. Même si ce n’est que plus tard que je me suis réellement lancée en affaires, je suis convaincue que c’est lui qui m’a transmis sa passion pour les affaires. »

Lorsque Brigitte s’est impliquée dans les projets de construction des hôtels Best Western et Days Inn avec son mari, Sylvain, et son beau-père, cela n’a fait que confirmer son désir de se lancer en affaires à son tour. « Comme j’aime beaucoup cuisiner, j’ai suivi au fil des ans plusieurs cours de cuisine privés avec différents chefs, dont mon mentor, le très regretté Chef Noël Lelièvre. J’ai donc décidé d’allier mes deux passions pour la cuisine et l’entrepreneuriat et de fonder en 2007 ma première entreprise : Cuisine Exquise (qui n’est plus en opération). Cette entreprise offrait des plats préparés maison tant aux particuliers qu’aux entreprises de la région du Madawaska. » Près de 10 ans plus tard, Brigitte n’est pas peu fière de dire qu’elle et son mari créent à eux seuls plus de 100 emplois dans la région. Voici maintenant la grande lancée de Brigitte en affaires.

C’est en 2011 que Brigitte a transformé cette passion en investissant dans un plus grand projet avec l’acquisition du restaurant Le Patrimoine (115, rue Rivière-à-la-truite, Saint-Jacques), qui se spécialise dans la pizza sur four à bois. De plus, en 2014, comme la mode est également une très grande passion pour Brigitte, son aventure s’est poursuivie avec l’acquisition de la boutique Douceur de Nuit (121, rue de l’Église, Edmundston), une entreprise spécialisée en sous-vêtements, maillots et uniformes.

Dès le début, Brigitte a investi beaucoup de temps et d’argent dans ses deux entreprises. Pour Le Patrimoine, elle a investi dans l’image de son entreprise par la création d’un nouveau logo et d’un nouveau site web. Elle a aussi fait l’agrandissement de la cuisine, de la salle à manger principale et du stationnement. Par la suite, elle a ajouté une terrasse extérieure avec foyer (32 places additionnelles), un salon/salle à manger au sous-sol (20 places additionnelles), ainsi qu’une salle à manger de 35 places au 2e étage du restaurant. Avec toutes ces places additionnelles, elle a également dû rajouter un deuxième four à bois afin de pouvoir répondre à la demande. Aussi, pour continuer à satisfaire la clientèle, elle a rajouté 13 pizzas au menu, cinq nouvelles vinaigrettes offertes dans des bouteilles empilables, des produits locaux, des potages et desserts maison, des entrées et un service de hors d’œuvres. Le menu fut totalement changé, en plus de bonifier la liste des vins. Constamment à la recherche de nouveautés, Brigitte permet maintenant à ses clients des offres mensuelles ainsi que des menus spéciaux.

« En plus d’investir dans du matériel, j’ai beaucoup investi dans mon personnel. Nous avons débuté par donner de la formation adéquate aux employés, en plus de créer un manuel des employés avec un professionnel en ressources humaines. Bref, au restaurant Le Patrimoine, on y retrouve des ingrédients frais, dans une atmosphère chaleureuse et avec un personnel attentionné. Nous accordons beaucoup d’importance au service à la clientèle. »

Pour la boutique Douceur de Nuit, Brigitte a encore retravaillé toute l’image de l’entreprise, en plus de faire l’ajout considérable d’inventaire. « J’offre maintenant plusieurs marques exclusives, de même que des maillots de bain, uniformes, produits Spanx et vêtements prêt-à-porter. Nous avons aussi formé une employée qui peut faire l’ajustement des soutiens-gorge pour les prothèses mammaires car nous avons rajouté une gamme de produits convenant aux femmes ayant subi une mastectomie. Ce qui nous différencie vraiment, c’est la qualité de nos produits de même que l’ajustement que notre personnel qualifié peut vous offrir. »

Quand on demande à Brigitte ce qu’il y a de plus gratifiant d’être une femme entrepreneure, elle dit ceci : « Ce qui me motive vraiment, ce sont mes clients et la nouveauté. Je suis une femme qui aime être différente et cela se voit vraiment dans mes deux entreprises. Chaque jour, lorsque je réussis à trouver le produit qui plaira à ma clientèle, c’est mission accomplie pour moi ! »

Pour se démarquer de ses compétiteurs, Brigitte croit réellement que les clients sont importants et elle veut qu’ils se sentent bien dans ses entreprises. C’est pour cela qu’elle investit beaucoup, autant en ressources financières qu’en temps, afin de faire en sorte que ses employés soient en mesure d’offrir des produits et des services exceptionnels. « Les gens associent mes entreprises aux mots qualité et nouveauté, et je crois que c’est ce qui me différencie. »

Comme conseil pour une femme désirant se lancer en affaires, Brigitte dit ceci : « Je lui dirais vraiment de s’investir à fond et de miser sur ses forces. Il est important d’aimer ce qu’on fait en tant qu’entrepreneure car nous devons investir beaucoup de notre temps dans notre entreprise afin de la solidifier à la base pour ensuite la faire grandir.
Je lui dirais aussi de miser sur la différence afin de se démarquer. »

Une citation que Brigitte Cyr aime beaucoup et qui représente vraiment la clé de la réussite en affaires est de Henry Ford : Se réunir est un début, rester ensemble est un progrès, travailler ensemble est la réussite. Pour elle, l’important, c’est de bien s’entourer et d’accepter qu’on ne peut pas se diviser physiquement en deux, alors on engage des gens dans son équipe qui ont la même vision que nous et qui nous complètent.
Cliquez sur les flèches pour voir le prochaine histoire de succès
Évènements Tous les événements
Date Événement Région

« Je suis très heureuse d’avoir pu tirer profit des  programmes de la CBDC du N.-B. Un processus de diagnostics, de suivis et du travail acharné m’ont permis de positionner mon entreprise sur la voie de la croissance. Mille mercis! »
- Carole Michaud
À propos | Réseaux | Formation et activités | Histoires à succès | Contactez-nous | Politique sur la protection de la vie privée | English
Le site Web Femmes en affaires du Nouveau-Bruwnswick est offert grâce au soutien financier de l'Agence de promotion économique du Canada atlantique.