Femmes en Affaires Nouveau-Brunswick English
La nouvelle image de l'entrepreneuriat.

Histoires de succès | Les Fleurs D’Acadie, cueillies au jardin du cœur


Accueil | Histoires de succès | Les Fleurs D’Acadie, cueillies au jardin du cœur

Cliquez sur les flèches pour voir le prochaine histoire de succès
Les Fleurs D’Acadie, cueillies au jardin du cœur

Quand vous achetez des fleurs, vous ne vous attendez surtout pas à ce que la fleuriste vous demande « pour qui sont les fleurs? », « quels sont les passe-temps de cette personne? » ou « quelle est la couleur de ses yeux? ». Chez Les Fleurs d'Acadie, Marie Lanteigne, la propriétaire, se fait un devoir de vous aider a trouver exactement ce que vous cherchez. En fait, son travail n'est terminé que lorsque ses clients et clientes sont pleinement satisfaits. Marie est plus qu'une fleuriste, elle est une conceptrice professionnelle qui est d'avis que « les fleurs sont une expression du cœur ».

Les Fleurs D’Acadie est située à Caraquet, au Nouveau-Brunswick. La boutique, qui comprend deux étages, était autrefois la demeure de feu son père. Elle est convaincue que l'esprit de son père est encore présent, et d'autres personnes sont prêtes à en témoigner, Marie affirme que son amour des fleurs et de la nature lui vient de son père. Il avait toujours un jardin quand elle grandissait, et il lui a inculqué le respect et l'amour envers tout ce qui vit.

« Ça n'arrive pas souvent que des gars de la construction offrent des fleurs aux clients. Quand je veux quelque chose de spécial et d'exceptionnel, c'est Marie que je vais voir. Elle ne fait jamais la même chose deux fois. Ses créations racontent une histoire de la personne qui recevra les fleurs, à qui elles se destinent. Le dernier bouquet que j'ai acheté chez Marie a fait pleurer celle qui l'a reçu et j’en ai eu la parole coupée. C'est le genre de réaction que provoquent ses bouquets », déclare l'un des clients de Marie, un homme travaillant dans le domaine de la construction.

Les créations de Marie ont une influence européenne, mais elle puise aussi son inspiration dans la culture acadienne. Elle a étudié l’art floral au Collège Algonquin, à Ottawa, et elle a été la seule apprentie choisie pour seconder un artiste européen de renom. Il est normalement interdit aux apprentis de toucher aux fleurs pendant un an. Mais Marie avait tellement de talent que, dans son cas, on a fait une exception et on lui a permis de faire des arrangements.

Marie rééduque aussi les gens en matière de fleurs. Beaucoup de personnes ne veulent pas recevoir de fleurs parce qu'elles croient qu'il leur manque ce « quelque chose de personnel ». Les créations de Marie « redonnent aux gens le goût des fleurs ». Elle s'appuie sur une philosophie japonaise qui considère que tout ce qui concerne les fleurs est important, depuis la graine jusqu'au soleil. Sa clientèle est partagée également entre hommes et femmes et beaucoup de jeunes gens viennent à sa boutique. Elle crée en Acadie un engouement pour les fleurs, une « joie de vivre florale ».

Les créations florales de Marie sont tellement étonnantes que des fleuristes viennent d'aussi loin que Montréal pour admirer son travail. D'ailleurs, son fournisseur montréalais lui téléphone quand arrive quelque chose de nouveau. Marie veut constamment parfaire son art, ce pour quoi elle fréquente des floralies à Drummondville et elle reçoit les tout derniers magazines européens. Cependant, Marie a un sens inné de ce qui est beau et crée souvent, sans le savoir, les mêmes arrangements qui colorent les pages des magazines.

Marie Lanteigne affirme que c'est grâce à l'aide de Diane Vigneault, agente de développement pour l'Association des CBDC du Nouveau-Brunswick, que son entreprise est en floraison. « Diane m'a beaucoup aidée. Elle m'a mise sur la bonne voie en matière de concepts d'affaires, de gestion du temps et d'administration. C'est rassurant de savoir qu'il y a quelqu'un pour nous aider ». De plus, Marie a suivi plusieurs cours offerts par l'Association des CBDC du Nouveau-Brunswick, notamment Simply Accounting.

Cette pétulante entrepreneure a beaucoup d'aspirations pour l'avenir. Elle a mis au point un concept basé sur un design floral européen qui lui permettrait de vendre des « arrangements floraux tout prêts » à des chaînes de magasins. Elle voudrait aussi vendre ses créations aux grandes entreprises. Enfin, elle prévoit faire du deuxième étage de sa boutique un endroit où créer des arrangements et, à l'extérieur, composer un environnement jardinier.

La prochaine fois que vous êtes à Caraquet, n'hésitez pas à vous arrêter chez Les Fleurs D’Acadie. Vous serez étonnés des créations de Marie. Elles sont exceptionnelles, merveilleuses, et viennent vous chercher. Elle utilise des matériaux que ne considèrent même pas les autres afin de garantir que vous ressortissiez avec un bouquet qui vous fera sourire… et peut-être pleurer. 

 

 

Cliquez sur les flèches pour voir le prochaine histoire de succès
Évènements Tous les événements
Date Événement Région

''La CBDC a fourni à Go-Go Gymnastics trois des plus solides tremplins nécessaires au démarrage d’une entreprise : des occasions d’apprendre, du personnel de soutien et les fonds nécessaires pour lancer l’entreprise.''
- Kara Hachey
À propos | Réseaux | Formation et activités | Histoires à succès | Contactez-nous | Politique sur la protection de la vie privée | English
Le site Web Femmes en affaires du Nouveau-Bruwnswick est offert grâce au soutien financier de l'Agence de promotion économique du Canada atlantique.